Pourquoi voyager en jet privé ?

Voyager dans un jet privé, dans un environnement familier, se débarrasser des heures d’attente dans les aéroports et pouvoir aller où vous voulez quand vous voulez … Ce rêve semble inaccessible pour beaucoup mais il attire de plus en plus d’hommes d’affaires et de célébrités. Pour toutes questions particulières, vous pouvez joindre les professionnels https://www.lfhj.fr/ . La différence entre le prix d’achat d’un jet privé neuf ou d’occasion est importante, d’autant plus que les coûts de développement du nouvel avion privé tendent également à faire monter la facture. avion privé que vous voulez acquérir, les variations de prix sont importantes. Il faudra en tout cas dans la plupart des cas, que ce soit pour acheter un jet privé neuf ou usagé, vous devrez prévoir un départ budgétaire.

Les coûts pour l’entretien et la maintenance d’un jet privé

La possession d’un jet privé génère des coûts fixes annuels très élevés, qui ne peuvent être amortis que par un usage régulier. En moyenne, il faut environ 400 heures de vol par an pour justifier l’achat par rapport à l’affrètement. La couleur des revêtements intérieurs et la forme des hublots ne sont pas les seules choses à considérer. La meilleure option pour un voyage de Londres à Genève, peut ne pas convenir à un vol long-courrier vers New York. Certains avions peuvent être trop grands pour atterrir sur les pistes d’aérodrome, d’autres trop petits pour faire de longs trajets sans augmenter les arrêts. Sauf si vous faites toujours le même type de voyage, c’est un point à ne pas négliger. Un nouveau jet privé coûte en moyenne entre 2 et 35 millions d’euros. Les jets légers, qui sont également les moins chers, peuvent accueillir entre 5 et 8 passagers pour une portée d’environ 3 200 km. Les gros avions coûtent entre 16 et 30 millions d’euros, peut accueillir plus de 12 passagers et voler environ 6 500 km.Au prix d’achat sont ajoutés les coûts “cachés” qui sont l’assurance, le kérosène et l’équipage. Il existe des entreprises spécialisées qui prennent en charge tous ces coûts de 80 000 à 150 000 euros par an. C’est pourquoi parfois, il est préférable de choisir la location jet privé de luxe.

La location jet privé pour amortir son investissement

Afin d’amortir son investissement et les coûts qui en résultent, il existe différentes solutions, y compris la location de son avion lorsqu’il n’est pas utilisé et la copropriété. Ainsi, il est possible d’opter pour la location de son jet, afin de réduire les frais accessoires, en s’adressant à une société de gestion d’avions commerciaux. À ce titre, il est nécessaire d’obtenir un certificat de transporteur aérien auprès des autorités de l’aviation civile. Pour sa part, la compagnie de gestion d’aéronefs a l’avantage de fournir un équipage, ainsi que du personnel opérationnel. De même, il est possible d’acheter un jet privé avec plusieurs pour partager son utilisation et, bien sûr, les frais engagés. Mais encore faut-il trouver des relations de confiance pour la gestion et avec lesquelles la discussion de l’utilisation ne sera pas un problème.

Articles de la même catégorie :

    4dminB10g Écrit par :